Suggestions

4 vins pour saluer le travail des vigneronnes

26 Shares

Parfois mon timing est parfait, et parfois il l’est moins. Tu me pardonneras donc de célébrer la journée de la femme une journée en retard en te suggérant d’excellents vins élaborés par des femmes vigneronnes dont l’excellent travail mérite d’être souligné.

On se le cachera pas, le vin a longtemps été un truc de dudes. Après avoir eu la chance d’échanger avec plusieurs vigneronnes au cours de ma courte carrière de blogueur, je peux te dire que beaucoup ont du franchir d’importants obstacles pour se tailler une place et se faire respecter dans notre joyeux domaine – et c’est pour ça que ça me fait plus que plaisir de souligner leur obstination de pionnière et leur énorme talent dans un article 100% vigneronne.

1. Saluer toutes les femmes vigneronnes en 4 suggestions seulement

8 mars, journée de la femme, vin au féminin, saq, québec, montréal, blogue vin québec, joe raisin, 2018

Bon, avant de commencer mon petit topo 100% vigneronne, je dois dire que le but de l’article n’est pas seulement de souligner le travail de 4 femmes en particulier, mais bien de toutes  celles qui ont su agir en trail blazer  et en pionnière afin de casser le plafond de verre (à vin) qui contaminait à bien des égards la profession de vigneron et vigneronne jusqu’à tout récemment. Bref, c’est pas parce que je te nomme pas ici que je ne t’admire pas – bien au contraire! Disons que c’est simplement partie remise à l’an prochain, et que j’espère d’ici-là avoir l’occasion de goûter beaucoup plus de vins de vigneronnes passionnées et fortes. You go girls!

All right, ceci étant dit, passons maintenant à mes suggestions 100% féminines pour célébrer la Journée de la femme. Parce que lever son verre aux femmes de nos vies ces biens, mais lever un verre d’un vin conçu et élaboré par une super vigneronne, c’est encore mieux !

2. Mes suggestions 100% vigneronnes

  • Parés Baltà Pink Cava – 17,60$.  Fine – je sais que c’est un peu (très) cliché de célébrer la journée de la femme en proposant des bulles roses, mais tu me pardonneras lorsque tu sauras que tout le vin nous venant de chez Parès Balta est fait par le dynamic duo 100% féminin composé de Maria Elena Jimenez et de Marta Casas. Plus de matière ici que le Parès blanc, et avec un nez plus riche et moins médicamenteux. Ça goûte la fraise poivrée, la toast du Tim Horton’s et même la nougatine en finale. Super versatile à table, et plus festif que ta tante Jeanne après 3 gin tonics. Du gros fun sale.

tasting notes, review, wine review, wine scores, wine spectator, wine ratings, antisomm anti somm, joe raisin

  • Domaine Agnès Paquet Bourgogne Pinot Noir 2016 – 25,05$. Même si de plus en plus de femmes choisissent de faire carrière dans le vin, je dois t’avouer que j’apprécie particulièrement lorsqu’elles mettent leur nom sur la bouteille, un fait encore trop rare à mon goût. Ici, la Bourguignonne Angès Paquet nous offre un des meilleurs RQP dans les Bourgognes rouges sous les 30$. Super floral au nez et super bien équilibré en bouche, ça goûte la fraise, la cerise rouge, le cèdre et les épices avec une légèreté presque princière tout au long.

tasting notes, review, wine review, wine scores, wine spectator, wine ratings, antisomm anti somm, joe raisin

  • Cathedral Cellar Shiraz 2015 – 19$. Que j’en vois un autre stéréotyper les « vins de fille »! Ce gros canon de Shiraz Nouveau Monde conçu par Izele van Blerk en Afrique du Sud fesse suffisamment dans le dash pour faire mentir n’importe quelle généralisation hâtive. Bien concentré et super aromatique, on se tappe tout de suite un gros party de fruits noirs, de cacao et de café qui n’est pourtant jamais lourd. L’acidité est là pour tenir le tout à bout de bras et le petit qwack minéral en finale est vraiment pas mal du tout. Du gros stock très bien maîtrisé!

vin, revue review notes de dégustation vin québec montréal saq notes de dégustation joe raisin 2017

  • Occhipinti SP68 blanc 2016 – 31$. Élaboré en Sicile par la vigneronne Arianna Occhipinti, ce superbe blanc frais, minéral et même un peu déroutant représente une autre excellente façon de célébrer cette journée de la femme! Du gros fruit bien mûr et concentré dès le départ, mais avec une fraîcheur et une salinité qui rend tout ça super tight et précis en bouche. Je te dirais que c’est rare de voir des vins de cette gamme de prix-là (et encore plus des siciliens!) marcher aussi bien sur la ligne entre saveur et tonus, et celui-là le fait très bien. Brava!

 

Et pas seulement les vigneronnes!

En terminant, je voudrais simplement prendre le temps de souligner l’extraordinaire travail des femmes de notre belle industrie vineuse québécoise, lesquelles ont su m’inspirer, me pousser à la réflexion et m’inviter à de nouvelles découvertes vinicoles. Merci donc à vous, Élyse Lambert, MS, Véronique Rivest, Jessica Harnois, Nadia Fournier, Michelle Bouffard, Vanya Filipovic, Karyne Duplessis Piché, ainsi que toutes les autres grandes femmes qui peuplent notre belle industrie. À votre santé, Mesdames!

Tu voudrais souligner le travail d’une grande dame du monde du vin? Tu veux me parler d’un vin fait par des femmes que j’ai malheureusement oublié? On se jase ça en commentaire!

26 Shares

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu du genre VIP?

Ça tombe bien, tu peux le devenir! En t'inscrivant à mon infolettre, tu recevras des invitations exclusive à des événements, webinaires et cours de vin, en plus de profiter de plein de contenu exclusif accessible en priorité! C'est un must!