Critiques, Petits prix

AA Badenhorst The Drifter Cinsault 2017

Roseline Rosé Critique Review Joe Raisin joeraisin.com montréal saq wine blog

AA Badenhorst The Drifter Cinsault 2017 – 18$. Encore lui.

Ben oui toi, me v’là encore entrain de chanter les louanges du savant fou sud Africain qui nous a donné les cuvées Curator et le Sécateur. C’était drôle de penser qu’il pourrait arriver à pull off quelque chose d’aussi funky qu’un vin 100% Cinsault (qui est un cépage qu’on utile généralement plus dans des blends, surtout avec de la Grenache), mais on dirait qu’il y a vraiment rien qui arrête ce dude. Au nez, ça rappelle un bon Beaujo, avec des arômes très centrés sur le fruit rouge (cerise, framboise, prune), les épices douces, avec un fond assez cute qui rappelle le Shirley Temple et le Coke. En bouche, c’est simple mais foutrement efficace, avec une acidité qui coupe super bien la richesse du fruit et une trame tannique discrète mais structurante quand même. Ça se boit vraiment comme de l’eau, et ça en fait un rouge d’été qui passe pas mal partout sauf avec les plats les plus riches. Ça m’écoeure presque de le dire tellement je sais que je passe pour un fan boy fini, mais c’est encore une totale réussite de chez Badenhorst. Maudite affaire.

Lien SAQ: AA Badenhorst The Drifter Cinsault 2017 – 18$.

Pssst! Tu te demandes ce que je veux dire avec mes étoiles? Voir mon barème juste ici!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Veux-tu devenir un(e) boss des accords met-vin?

Inscris-toi à mon infolettre et reçois une copie 100% gratuite de mon dernier eBook "Les 10 commandements des boss en accord met-vin"!

Good! T'es à la bonne place!

Laisse-moi tes coordonnées ci-dessous et je t'enverrai directement une copie 100% gratuite de mon livre - j'suis fin de même! 

Yaaaas! Ton e-Book est en route!

C'est en route! 

Va voir tes courriels!