Trucs et astuces

Carafer vs. décanter un vin pour les nuls

Je sais que le vocabulaire du vin est un peu lourd, et sache que ça ne me fait pas super plaisir de focaliser autant là-dessus.

Comme n’importe quel truc complexe, cependant, on a besoin de mots précis pour décrire un grand nombre de situations. C’est justement le cas en ce qui touche les carafes et les « décanteurs. » Comme vous avez été plusieurs à me demander d’expliquer la différence entre carafer et décanter, je vous propose de passer quelques minutes à étudier ces deux procédés afin de préciser de quoi on parle pour chacun.

1. Carafer vs. Décanter

quand carafer un vin quand décanter un vin montréal blog vin québec

All right, première chose si tu veux avoir l’air de savoir de quoi tu parles autour d’une carafe, tu devras maîtriser la différence entre carafer et décanter un vin. Ça peut sembler con, mais c’est le genre de petit truc qui peut facilement te laisser voir si quelqu’un connait son vino ou non, donc aussi bien préserver les apparences, hein?

1.1. Décanter un vin

Quand on parle de décanter un vin, on parle d’en séparer le sédiment solide. Pour ceux d’entre vous qui ont déjà goûté de vieux vins, vous vous rappellerez peut-être  avoir vu un genre de dépôt de poussière au fond de la bouteille, comme si une partie du vin s’était solidifiée?

Genre ça? crédit photo: Jason Fink

En fait, il s’agit de particules qui se sont ramassées pogner en pain au moment de la fermentation et/ou de la maturation en bouteille et qui n’ont pas pu être filtrées ou clarifiées avant.  Au fait, il s’agit généralement de particules d’acide tartrique – une patente complètement inoffensive qui, lorsque réduite en poudre, donne de la crème de tartre – yay pour les meringues gratuites!

Free GIF - Find & Share on GIPHY

Tu comprendras cependant que c’est relativement moyen d’avoir du dépôt dans ton verre – et que ça peut sérieusement te gâcher une gorgée. Afin de retirer le dépôt, on décantera donc le vin en le versant doucement en carafe, question de laisser le solide derrière. Les plus paranos utiliseront aussi parfois un genre de filtre en mesh pour retenir les plus petites particules. À mon avis c’est moyen nécessaire quand on le transfère assez lentement, mais bon – c’est clair que c’est encore plus efficace pour tout  ramasser, tsé.

1.2. Carafer un vin

Quand on parle de carafer un vin, on est loin de vouloir en soutirer quelque chose comme lorsqu’on le décante. On voudra plutôt en changer le goût en lui permettant de respirer. La carafe n’a donc aucune utilité « pratique » autre que de permettre le plus de contact possible avec l’air.

The Hills GIF - Find & Share on GIPHY

Le carafage est donc une pure question de goût (comme presque tout dans le monde du vin, bref!) et pourra être utilisée dès que tu le feels. Je vous prépare un autre article destiné à vous donner quelques indications sur les meilleurs vins à carafer. Il sera publié la semaine prochaine (si tout va bien!)

En attendant, je vous propose de sortir la carafe, d’aller vous chercher une bouteille d’un petit rouge comme le Monasterio de Las Vinas Reserva,  d’en verser la moitié dans une carafe et de laisser le reste dans la bouteille. Revenez ensuite dans une heure et goûtez les deux. Vous goûtez une différence? Comment se comparent maintenant le vin carafé à celui de la bouteille?

Écrivez-moi ça dans les commentaires et on verra si on commence à trouver une (ou des) piste(s) de réponse!

 

One Comment

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Es-tu du genre VIP?

Ça tombe bien, tu peux le devenir! En t'inscrivant à mon infolettre, tu recevras des invitations exclusive à des événements, webinaires et cours de vin, en plus de profiter de plein de contenu exclusif accessible en priorité! C'est un must!